07172024Headline:

Les policiers de mon quartier sont mes amis… Par Béatrice AMMERA MENDO,

Les policiers de mon quartier sont mes amis…
Une amitié qui porte ses fruits…
Voilà ce jour…

– Bonjour ooooo!
– Mendo, c’est toi?
– Oui norrrrrr
– Pourquoi tu t’arrêtes, est-ce qu’on t’a sifflée?
– Aaah bon? Weeeehhh, ça doit être le réflexe alors, akiéee
– Bon, comme tu t’es arrêtée toi-même, parle bien alors…
– Ekiéeee, il faut faire comme si vous ne m’avez pas vue norrr
– Que quoi? Tu as déjà renouvelé ton assurance?
– Nooooo
– Donc, tu crois qu’avec la petite bière de l’autre jour, tu vas passer ici pendant un an sans assurance?
– Ikiiii, est-ce que j’ai alors dit ça?
– C’est Dieu qui a fait que tu t’arrêtes toute seule ici, mets alors la main de Dieu dans ton sac, après tu bénis les enfants de Dieu avec les feuilles…
– La dernière fois-là, toi-même tu as vu que c’était la dernière feuille qui restait dans mon sac non?
– La mère-ci, les rentrées approchent hein! Il ne faut pas nous tenter comme ça… il faut même déjà préparer quelque chose pour nous, la mère des enfants, on compte sur toi…
– Wekeh, si je pense à vous pour la rentrée, je vais payer mon assurance avec quoi ééé???
– Bon, laisse alors, n’est-ce pas nous sommes ici? Mon sifflet n’est pas essoufflé hein!
– Ce sont mes poches qui sont essoufflées
– Il faut alors marcher à pied la mère, comme ça on va te croire
– Bon, je m’en vais alors…
– La mère, promets quand même quelque chose…
– Je promets…
– Hum, on va voir norrr, on va voir si les camerounais sont déjà honnêtes, s’ils respectent leurs promesses.
– Humm, je ne dis rien, je pars vite ma chose.

Béatrice AMMERA MENDO, dès aujourd’hui je renouvelle mon assurance, quitte à passer pour une malhonnête aux yeux d’un policier parce que je n’aurais pas respecté ma promesse de le corrompre.

 

Béatrice AMMERA MENDOBéatrice AMMERA MENDO,

What Next?

Recent Articles

One Response to "Les policiers de mon quartier sont mes amis… Par Béatrice AMMERA MENDO,"

  1. isangeleidabato dit :

    l’ambiance bonne enfant entre la mère et le policier.
    un accident est bien vite arrivé et c’est alors que l’assurance peut aider à indemniser le sinistre arrivé ou provoqué
    la solidarité africaine ne suffit a elle seule pas pour indemniser un sinistre.
    j’imagine un accident qui rend hémiplégique un enfant de dix ans(il sera handicapé toute une vie)
    combien s’élèvera le couts des soins?
    un accident qui endommage un ou des véhicules tiers pour quel cout?

    le prix que vous payez à votre assureur c’est pour le risque qu ‘il prend a dédommager quand il y’ a un accident
    donc le laxisme du policier et l’inconscience de la mère conductrice(qui conduit sans assurance) peuvent avoir des conséquences très graves..

Leave a Reply

You must be Logged in to post comment.