07172024Headline:

la reconstitution d’une scène de crime sans le criminel acte 2

  ON AIME OU ON AIME PAS = AUTANT LE DIRE => rien ne nous arrêtera

écoutons jenny

Le comble entre une cité et un zoo humain, ils ont le même propriétaire: celui la change de couleur au grès de ses émotions!

L’agitation est à son pic, quand il s’agit de nous piquer avec une histoire que nous n’avons pas écrite! Un semblant de conscience collective se dessine pour un laps de temps. Les internautes engagés reprennent du poil de la bête et FACEBOOK redevient le théatre de pseudo révolution qui deux semaines après seront avorté.

Révolution ne part pas trop vite, révolution ne t’endors pas, tes enfants sont en bas faisant du « Pe-RA », écoutant Kaaris… mangeant la saucisse… de BoobAaaahh, Révolution ne t’en va pas!
Oui un blanc dégarni se motive à exposer dans le Grand Paris une humiliation subit par feu nos pères et mères… Oui des noirs ont lâchement accepté en échange d’une compensation financière de s’afficher dans les rues de Paris à moitié nue, chaîne au cou, vêtements blanc devenu marron et qui sait peut être qu’une odeur âcre et poivrée (une odeur de transpiration comme dans le métro de châto) se dégagera, autant pousser le vice jusqu’au bout!
Premier problème: En échange d’une compensation financière cette communauté rencontre ses limites! Preuve d’un manque d’organisation au sein de la communauté noire . Ventre qui a faim n’a pas d’oreille!
C’est un blanc (ou plutôt rouge ça dépend comment vous voyez la couleur blanche) venant de l’Afrique du Sud de Mandela qui s’est donné pour mission de dénoncer « l’atrocité » des zoo humains. Spectacle pour d’autres, humiliation pour certains. Ce sont toujours ces mêmes blancs atteints de ce fameux complexe de supériorité qui décident de parler de nous.

Drôle mais triste à la fois, les noirs sont conscient d’avoir été les victimes, peu nombreux sont les blancs à être conscient d’avoir été les bourreaux. Drôle de voir la reconstitution d’une scène de crime sans le criminel. Dans la réalité la police te fait sortir de la prison pour reconstituer le crime. Pourquoi le blanc n’apparait pas du tout dans l’exposition ?
On ne montre pas le coupable parcequ’il est blanc! Et le blanc est un magicien. Il y’a un crime, jamais de criminel mais seulement quand ça le concerne.

Le noir ce qui est marrant c’est qu’il est devenu noir par choix du blanc, la nature l’a dotée d’un gros zizi, sa femme de grosses fesses bien rebondi. Ils ont ensemble de très grosses lèvres, ils ont une ossature plus imposante. Pour finir, ils ne se défendent jamais ! Et quand je dis Jamais rien ne sert de toucher du bois !

La période indiquée comme appartenant à celle des Zoo humains s’étend du 19°siècle au 20°siècle… Et ça ne fait que 14 ans que nous sommes entré dans le 21° siècle. [Donc il y’a quatre ans ma cousine était en CM2, 5 années avant elle était en maternelle et 5 années avant c’était un projet de procréation…] et nous étions au 20° siècle! Pour vous dire à quel point cette période est proche de nous !! Le blanc était un projet de Satan voire sa réincarnation… et il n’a pas fini.
Entre un gorille et Kaaris dis moi la ressemblance est frappante, nah ?

La communauté noire ressemble à un gorille sorti du Congo déplacé au Zoo de Vincennes que les blancs viennent matter avec leurs enfants. Des fois vous avez des cacahuètes (les allocations familliales), des fois vous avez des insultes (le nationalisme français), des fois ils ont peur (que vous vous réveillez).

Des titres comme « c’est irrespectueux », « c’est insultant », « c’est outrageant » et j’en passe, la communauté noire nous les a sorti à toutes les sauces (ma préférée c’est la samouraï)!

Parcontre, cette même communauté oublie souvent de faire face à sa réalité. Aujourd’hui n’est rien d’autre que la continuité d’hier. Si lundi ta pas mangé ta part de pizza, mardi tu vas la taper « véner ».
Les zoo humains n’ont jamais disparu, ils ont changé d’appellation.Ta cité va craquer et le string de ta soeur est trouée! Détruis par le shit, le ciel est plus proche de ta tête que ce que tu pourrais imaginer.

C’est tellement plus évident lorsque nous comprenons qu’un noir n’est juste que le synonyme du terme animal. Un lion ou un éléphant, un noir, ils sont arrachés à leurs milieux naturels et il sont gentillement logés au zoo de Vincennes ou dans les guettos des banlieux parisiennes.
Les vrai zoo sont aujourd’hui les guettos dans lesquelles les mairies se chargent de placarder ces familles par manque de moyen.
Les blancs n’ont plus besoin de se déplacer pour voir ces Zoo, ils ont BFMTV et Zemour connu pour son amour des bêtes colonisées.
Même cage, ta cité que tu portes fièrement sur ton dos. Même zoo, la France espace de démocratie, même population, je vais pas te faire un dessin buddy.

Troisième problème, le respect on le gagne quand on a le pouvoir. Pas de pouvoir pas de respect. Si le I-phone 6 n’avait pas eu d’organisation tu ne pourrais pas faire des « selfi » aussi moche que… hooo faut laisser de toute façon « chu plu kleur qu’elle ».

 

jenny de trendy-newz sur les zoo humains : la reconstitution d’une scène de crime sans le criminel acte 2

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

You must be Logged in to post comment.