05232024Headline:

BETISE ou MANIPULATION – Quand la police antiterroriste prend une formule de politesse arabe pour le nom d’un suspect

dcriÇa c’est quand le niveau général baisse au point de traîner au sol ! On comprend mieux le pourquoi de certains couacs et ratages. Aux dernières nouvelles, ils seraient tous à la recherche d’une bande organisée de 3 terroristes sanguinaires : Allah Yessetrak, Filamane et Beslama. Attention, ils sont lourdement armés et très dangereux…

«Connaissez-vous le dénommé Rabbi Yahfadek ?» Selon deux procès verbaux que s’est procurés le Monde, qui dévoile aujourd’hui de nouveaux éléments sur l’attentat déjoué de Villejuif, un membre de la sous-direction antiterroriste aurait posé cette question à un suspect, puis à un autre, en interrogatoire. Il aurait suffi d’une petite recherche Google, note le quotidien, pour constater que Rabbi Yahfadek n’était pas un commanditaire de l’attentat… mais une formule de politesse, signifiant «Dieu te garde» en arabe.

comme quoi la bêtisé reste humaine

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

You must be Logged in to post comment.