SUBVENTION DE L’ÉTAT AUX CLUBS PROFESSIONNELS …. ADOLARC LAMISSIA ET CIE ONT MENTI

SUBVENTION DE L’ÉTAT AUX CLUBS PROFESSIONNELS …. ADOLARC LAMISSIA ET CIE ONT MENTI

                                                                 Par Mohammed Baba

 

Je viens de lire le post du journaliste ADOLARC LAMISSIA , dont je m’étonne par ailleurs du grand intérêt qu’il porte depuis un moment au traitement des questions liées à la FECAFOOT et principalement de toute l’actualité concernant monsieur Samuel Eto’o, ci-devant Président/FECAFOOT … Certains me diront que c’est un fait normal pour un journaliste de son acabit de se préoccuper de l’actualité qui l’intéresse , qu’importe le secteur social ; et moi je leur rétorquerais que cet intérêt est né et est sans cesse croissant depuis la mise en disgrâce à la tour de Tsinga d’un de ses copains dont il se fait aujourd’hui le porte-parole : celui-ci ne parle désormais qu’à travers lui . Comprenne qui pourra …

SUR LES FAITS

Par correspondance No B2153/SG/PR du 22 Mars 2022 , Monsieur le MINETAT/ SGPR instruisait à la tutelle de la FECAFOOT de mettre en urgence à la disposition de celle-ci la rondelette et traditionnelle somme de 560.000.000 Fcfa destinée au clubs professionnels de football.

Malgré lesdites hautes instructions, force est de constater qu’aucun fonctionnaire , quatre mois après , qu’il soit du MINSEP et/ou du MINFI n’a daigné se bouger les pouces pour que celles-ci soient mises en exécution . Une attitude consciente et voulue par ceux-ci, en vue de paralyser l’action de Samuel Eto’o , tout en le mettant en porte à faux avec les présidents de clubs , et qu’on a tôt fait d’instrumentaliser contre ce dernier . Nous ne reviendrons plus sur le préavis de grève qui a failli très récemment interrompre le bon déroulement du championnat il y’a deux mois environ.

« Sur hautes instructions du chef de l’état,décision a été prise d’octroyer 560 millions de francs cfa à la Fecafoot pour les clubs mais jusqu’au moment (lundi 27 juin 2022)où je m’adresse à vous , cet argent reste bloqué par quelques forces obscures tapies dans les meandres de notre haute administration »

Samuel Eto’o en bon stratège et dans son bon droit a attendu le moment clé et opportun pour mettre à nu toutes les magouilles de ces fonctionnaires véreux . La clôture de l’atelier de formation organisée par la FECAFOOT au profit des journalistes sportifs . Le président a lui-même tenu à être présent , avec tous ces journalistes et ces caméras de la presse nationale et internationale présents , le bien rusé président va non seulement faire son bilan de 6 mois de gestion , adresser ses remerciements aux différents partenaires commerciaux, administratifs et politiques, faire la prospective , et pour couronner le tout , il va lancer une salve d’obus contre toutes les personnes qui s’activent quotidiennement à le combattre, notamment dans l’organisation des championnats nationaux: « Sur hautes instructions du chef de l’état,décision a été prise d’octroyer 560 millions de francs cfa à la Fecafoot pour les clubs mais jusqu’au moment (lundi 27 juin 2022)où je m’adresse à vous , cet argent reste bloqué par quelques forces obscures tapies dans les meandres de notre haute administration » va-t-il lancer à l’attention de ses hôtes du jour. Ce qui va animer les choux gras de la presse ces deux derniers jours.

Sans les citer nommément, par ce coup de foulard , il a réussit à atteindre ses ennemis . La République a été réveillée , le sérail est en ébullition , les téléphones crépitent du haut en bas , de bas en haut . Premières cibles de la haute hiérarchie, le Minsep a qui les hautes instructions avaient été données, le Minfi étant l’argentier national . Ce dernier va tout de suite interpeller ses collaborateurs , qui selon nos informations sans vouloir mouiller le Minsep comme origine de ce blocage observé dans le diligence de ces directives , vont lui répondre de façon dilatoire arguant que ces font avaient été mis à disposition de façon progressive : CE QUI EST MANIFESTEMENT FAUX !

Selon nos informations , ce n’est que cette fin d’après-midi du Mardi 28 Juin 2022 , sur hautes instructions renouvelées de qui de droit que Tsinga a été contacté par les agents du Minsep et de la paierie spécialisée du Minfi auprès du Minsep pour l’informer de la disponibilité desdits fonds .
Nos informateurs nous renseignent que le président de la FECAFOOT alerté de cette état de chose a requis que cette opération nocturne et le MAD devait se faire en espèces sonnantes et trébuchantes se fasse plutôt en plein jour au siège et devant tous les présidents de clubs , par soucis de transparence et d’équité .
Jusqu’à l’heure où nous écrivons ceci , la FECAFOOT n’a reçu aucun kopeck de la part de quiconque !

Toute chose qui vient démentir toutes les fausses nouvelles propagées dans l’opinion publique par les plénipotentiaires du « cimetière » et du « plateau Atemengue » , dont LAMISSIA, qui ont voulu jeter le président de la FECAFOOT en pâture .

A qui profite donc tout ce désordre orchestré ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion