RIFIFI à l’ambassade du Cameroun à Paris / ALFRED NGUINI REGLE SES COMPTES

RIFIFI à l’ambassade du Cameroun à Paris /  ALFRED NGUINI REGLE SES COMPTES

XAVIER ONGOLO  le responsable du renseignement de l’ambassade du Cameroun à paris est dans de très  mauvais  draps. L’ambassadeur ALFRED NGUINI  qui s’est fait remarquer par ses ses frasques amoureuses renaît de ses cendres encore . cette fois il s’en prend à un membre de son équipe.

XAVIER ONGOLO que tous les activistes de la BAS  détestent car il fait partie de la mauvaise équipe (RG)  se voit être traiter collaborateur de la même BAS qu’il a passé son temps à combattre. Ironie du sort dirait un niais.

ALFRED NGUNI qui demandait il y a peut à la Franque de donner une carte de séjour.Et qui réussit l’exploit de se mettre à dos toute l’ambassade s’attaque à nouveau à toutes les échelles de la mission .

Nommé ambassadeur du Cameroun en France en mars 2019, Alfred Nguini avait été rappelé à Yaoundé sans aucune explication officielle. Et tout le monde avait cru a un limogeage en douceur, en l’absence de crise diplomatique entre Yaoundé et Paris, motivé par plusieurs raisons.

d’après une source bien infiltrée dans la mission diplomatique  » IL NOUS ÉNERVE ? IL CROIT QUE SON CLAN VA CHANGER QUELQUE CHOSE ICI ET CE QUI NOUS FAIT RIRE C’EST QU’IL PENSAIT DÉTRÔNER LE BAOBAB KETCHANKE et maintenant c est XAVIER qui est sous l’œil du cyclone « 

Pauvre XAVIER ONGOLO il est détester de tous

Car selon nos confrères Seulement pour les nombreux détracteurs d’Alfred Nguini, cette note de service participe tout simplement de la chasse aux sorcières engagée par l’ambassadeur du Cameroun à Paris. Certains observateurs en viennent à se demander si c’est cette mission que lui a confiée le président Paul Biya en le nommant. C’est-à-dire à s’attaquer à ceux qui ont mis long dans le même poste comme le percepteur Ketchankeu. Passons. Plus révélateur, nos sources indiquent qu’il y a pourtant plus d’une raison pour que l’ambassadeur du Cameroun en France soit rappelé à Yaoundé. Concernant par exemple la note de service sur le commissaire Barthélémy Xavier Ongolo qui fait aujourd’hui le tour des réseaux sociaux, nos observateurs soutiennent mordicus que c’est l’ex commissaire de police, Junior Zogo, ripoux devant l’éternel et qui tourne tout autour d’Alfred Nguini depuis quelques temps qui aurait provoqué cette fuite en or sur les réseaux sociaux.

Pour les détracteurs d’Alfred Nguini, l’actuel ambassadeur du Cameroun en France est coutumier des rappels par son pays. Pour eux, c’est en effet la 3ème fois que le chef de la représentation diplomatique camerounaise en Hexagone est rappelé pour consultation depuis qu’il est en poste à Paris. L’on évoque ainsi ses frasques à répétition depuis la Côte-d’Ivoire.

Comme on dit au Cameroun wait en see man no run

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion