Le Pacte du Quincy ne protège que le roi d’Arabie, pas son héritier

Recevant le prince héritier saoudien, « MBS », le président Trump avait récapitulé les commandes dispendieuses de Riyad à son pays et conclut en souriant : « C’est dans vos moyens, n’est-ce pas ? ».

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion