MANŒUVRES MAFIEUSES AUTOUR DE CAVAYE YEGUIE DJIBRIL À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

MANŒUVRES MAFIEUSES AUTOUR DE CAVAYE YEGUIE DJIBRIL À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

MANŒUVRES MAFIEUSES AUTOUR DE CAVAYE YEGUIE DJIBRIL À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

      A la suite à notre recente dénonciation concernant les manœuvres mafieuses autour du Président de l’Assemblée Nationale, Cavaye YEGUIE Djibril à travers les fausses signature lui attribuant des nominations au sein de ladite institution, il nous revient que ces dénonciations ont conduit à la nomination d’un Contrôleur Général Adjoint afin de neutraliser MAHAMA ABBA, ancien cuisinier propulsé Contrôleur Général et déjà frappé par l’âge de départ à la retraite.
Le but de cette manœuvre du PAN est de tenter de limiter la propension du sieur MAHAMA ABBA, à vider les caisses de l’Assemblée Nationale par la commande des travaux fictifs pour l’Hôtel des Députés.
Apres cette série, permettez nous de vous éclairer sur de nouveaux rebondissements au sein de cette Institution.
1. Dame Yolande MENDOUGA, vos propos nous sont bien parvenus comme quoi vos comptes contiennent un peu plus de 350 000 000 FCFA . Un joli pactole dont on devrait s’interroger sur la provenance à travers une enquête couvrant la période allant du 2 janvier 2018 au 31 décembre 2020. Durant cette période le Gang MAHAMA ABBA et Yolande MENDOUGA, a mis en place un stratagème bien huilé des décaissements irréguliers de fortes sommes.
2. C’est un secret de polichinelle. les Honorables députés de l’assemblée nationale, se transforment en prestataires. Un clin d’oeil est lancé aux Honorables Théodore DATOUO et Paul Eric DJOMGOUE pour leurs prises d’intérêt.
Une boulimie particulière de Honorable Théodore DATOUO, qui lors du recasement de l’AN, l’exclusivité de la fourniture des matériaux (sable, menuiseries diverses etc.) Était donnée à sa quincaillerie. Notons juste que ledit recasement de plus d’un milliard de Fcfa, consiste à la construction d’une cloison en contre plaquets et en aluminium.
Ainsi va la République

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion