ūüĒī * JUSTICE POUR MOHAMED *

ūüĒī  * JUSTICE POUR MOHAMED *

 

 

                                                             *Article 21* : La personne humaine est sacrée et inviolable.

Nul ne peut √™tre soumis √† la torture ou √† d’autres formes de traitements cruels, inhumains ou d√©gradants.

Nul ne peut se soustraire √† la peine encourue du fait de ces violations en invoquant l’ordre d’un sup√©rieur ou d’une autorit√© publique.

Tout individu, tout agent de l’√Čtat coupable de tels actes, soit de sa propre initiative, soit sur instruction, sera puni conform√©ment √† la loi.

Tout individu, tout agent de l’√Čtat est d√©li√© du devoir d’ob√©issance lorsque l’ordre re√ßu
constitue une atteinte grave et manifeste au respect des droits de l’homme et des libert√©s
publiques.

* LA CONSTITUTION TOGOLAISE *

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† ūüĒī *YARK D√ČMISSION ! FAURE D√ČMISSION !*

     La jeune *Veuve* et les *Orphelins* précoces abandonnés par Mohamed

Mohamed a √©t√© l√Ęchement assassin√© hier 21 mai 2020 par des militaires sous l’autorit√© et la responsabilit√© directe de Yark Damehame et de Faure Gnassingb√©

Aucun √ätre humain ne m√©rite d’√™tre √©gorg√© ou abattu comme un mouton !

*TOUT LE TOGO DANS LA RUE POUR OBTENIR JUSTICE POUR MADJOULBA, MOHAMED, … !*

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion