COTE D’IVOIRE : DJ ARAFAT ééééééééééé : il est mort

COTE D’IVOIRE : DJ ARAFAT ééééééééééé : il est mort
DJ Arafat, parfois appelé Yôrôbô, Commandant Zabra, anciennement Sao Tao le Dictateur et aussi surnommé Le Roi du Coupé-décalé, de son vrai nom Ange Didier Huon, né le 26 janvier 1986 à Yopougon et mort accidentellement ce 12 août 2019 à Abidjan, est parmi les plus grands chanteurs africains , compositeur, producteur et arrangeur musical ivoirien.
                                                    DJ Arafat en bref
Nom complet : Ange Didier Houon

L’une des grandes stars de la musique africaine vient de disparaître. Le chanteur ivoirien DJ Arafat est mort aujourd’hui  à l’âge de 33 ans. « Décès de l’artiste DJ Arafat, de son vrai nom Houon Ange Didier, ce lundi 12 août à 8 heures (locales et GMT), des suites d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit de dimanche » à lundi à Abidjan, a indiqué la RTI sur son compte Twitter .

Ambassadeur du coupé-décalé, DJ Arafat avait été victime d’un accident de moto conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire dans la nuit de dimanche à lundi, selon Jeune Afrique . Inconscient, il avait été « admis aux urgences dans un état végétatif » et il souffrait notamment d’une fracture du crâne et d’un œdème », a précisé un médecin.

Mort de DJ Arafat : « Il a décomplexé la scène musicale d’Afrique francophone »

Deux ministres du gouvernement ivoirien, qui s’étaient rendus au chevet de l’artiste, ont également confirmé le décès à Jeune Afrique. Le ministre ivoirien de la Culture Maurice Kouakou Bandaman « présente ses condoléances à la famille et aux mélomanes », et des dispositions seront prises pour « un hommage à l’artiste », selon un communiqué diffusé par la RTI.

Une foule d’un millier de fans en pleurs était rassemblée lundi après-midi devant la polyclinique des Deux Plateaux où est décédé le chanteur, ont constaté des journalistes de l’AFP. Incrédules à l’annonce de sa mort, des fans scandaient « Arafat ne peut pas mourir ». La police tentait de les contenir, non sans difficulté.

Une « immense star » en Afrique

« Le petit est parti. Il a vécu comme une étoile filante. Nous sommes tous effondrés, a réagi A’salfo, le leader de Magic System, interrogé par Jeune Afrique. Dans le style du zouglou, à l’international, il y a Magic System. Pour le coupe-décalé, c’était DJ Arafat… C’est une grande perte pour la musique ivoirienne. »

« On est tous sous le choc », a témoigné auprès de l’AFP Ickx Fontaine, producteur et spécialiste du hip-hop. Désigné « meilleur artiste de l’année » aux Awards du coupé décalé en 2016 et 2017, DJ Arafat était « au top niveau depuis 15 ans et son premier tube « Hommage à Jonathan ». C’était impressionnant ».

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion